Des astuces pour reconnaitre une bougie de moto morte

La plupart de personne ayant des motos leur causant régulièrement des problèmes de démarrage, d’accélération ou de surconsommation de carburant ne savent comment détecter la défaillance de leur bougie d’allumage. Ainsi, afin de reconnaitre une bougie morte comme un professionnel, il est indispensable de privilégier quelques étapes. Voici à ce propos, un article décrivant les moyens pour détecter une bougie d’allumage en panne.

Que savoir sur la bougie d’allumage ?

De teinte gris blanc tendant vers le jaune, la bougie d’allumage d’une moto ou d’une voiture représente en fait un dispositif électronique placé au niveau du moteur à essence plus précisément du côté du cylindre pour son bon démarrage. C’est également un outil émettant une étincelle capable d’occasionner une combustion grâce à l’énergie générée par la bobine pour le bon fonctionnement d’une moto ou d’une voiture.

Comment reconnaitre facilement une bougie de moto morte ?

 

Pour savoir si la bougie d’allumage de votre moto est défectueuse, il est recommandé de tenir compte de certains symptômes incontournables. Le premier symptôme d’une bougie d’allumage morte, c’est la couleur de ses extrémités. À ce sujet, si les bords de votre bougie ne sont pas beige clair, alors elle n’est pas en bon état. L’autre technique pour savoir si la bougie de votre moto est en panne, c’est de contrôler son aspect visuel. Entre l’usure des électrodes, les dépôts d’huile et d’additifs, l’encrassement et le caractère corrosif de la tête de leur bougie moto ou auto, il faut noter que la fonte des électrodes agit négativement sur le fonctionnement des bougies d’allumage.

Tenir compte de la réactivité de votre moto

Après inspection des aspects visuels, pour découvrir si la bougie de leur moto ou auto est morte, les débutants peuvent utiliser le multimètre. Ainsi, pour vérifier rapidement la défaillance des bougies d’allumage, l’automobiliste ou le motocycliste doit disposer les sondes du multimètre entre la masse du moteur à essence et la borne de la bougie. Si l’appareil affiche «  », signifiant «  infini », vous pouvez déduire que votre bougie est  belle et bien morte. L’autre stratégie pour savoir si vos bougies sont en panne, c’est de vous focaliser sur la réactivité de votre engin. En effet, une moto ayant une bougie d’allumage en mauvais état n’arrive généralement pas à rouler à grande vitesse, d’où les éventuels défauts d’accélération.

Faire attention à votre grande consommation de carburant

L’autre symptôme pour reconnaitre une bougie morte, c’est le problème de carburation. Ainsi, lorsque les bougies de votre deux-roues ne sont plus en bon état, elles ne sont plus en mesure de bien produire des étincelles. Ce qui engendre la baisse de la puissance du moteur de votre moto ou véhicule, qui débouchera sur une surconsommation de carburant. À ce propos, à chaque conduite de votre véhicule ou moto, le tableau de bord vous signalera le manque d’essence. Si vous recevez régulièrement ces messages liés à la carburation, il est prudent de changer vos bougies d’allumage pour plus d’économies.  À part les bruits anormaux de votre moto ou voiture, les autres messages capables de vous renseigner sur le mauvais fonctionnement de votre bougie, ce sont les ratés de démarrage. En effet, ayant du mal à créer des étincelles donnant vie et puissance au moteur, les bougies d’allumage HS rendent très difficile le démarrage de votre engin à 2 ou 4 roues.  Le probleme des etincelle de bobine et des symptomes.

Sommaire